star wars

venez incarner 1 personnage de star wars ou 1 personnage crer
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [libre]qui gon jinn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yoda

avatar

Nombre de messages : 727
Emploi/affiltration : maitre jedi/bien
Date d'inscription : 09/09/2006

Holocarte
puissance:
60/100  (60/100)
pv:
700/700  (700/700)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: [libre]qui gon jinn   Dim 25 Mar - 6:22

Espèce Humain
Taille 1.93
Fonctions Maître Jedi
Affiliation Ordre Jedi


Qui-Gon Jinn était un Maître Jedi respecté pour sa sagesse et son enseignement de la Force vivante, toutefois mû par une forte personnalité. A cause de cela, il devint très vite exaspérant aux yeux du Conseil Jedi, et c’est aussi son aveuglement borné et sa profonde confiance en lui qui l’empêchèrent d’avoir sa place aux grand Conseil Jedi, malgré des talents indiscutés. Très réceptif à la force, Qui-Gon rejoint très jeune le Temple Jedi de Coruscant et reçut l’enseignement du Comte Dooku. Ce dernier lui transmit une maîtrise hors du commun de la Force, mais également un caractère qui paraissait parfois marginal et qui le mena souvent à entrer en conflit avec le Conseil Jedi.

Qui-Gon devint rapidement un Jedi respecté malgré sa philosophie particulière. Son côté rebelle était incarné par ses cheveux longs et sa vision de la Force, qui lui valut la réputation d’être un "électron libre". A l’inverse des autres Jedi, il ne croyait pas en une Force unificatrice, mais vivait sur l’instant présent, ce point de vue original lui valut de ne jamais siéger au Conseil Jedi bien que ses talents et sa sagesse le lui eussent permis.
Il connut son premier échec avec la formation de son second Padawan, Xanatos. Ce dernier était le fils de Crion, un homme très riche et très puissant. Crion confia la garde de son fils à Qui-Gon. Xanatos s’avéra être un élève très doué mais son comportement et sa vanité eurent tôt fait de le mettre en conflit ouvert avec les autres Jedi. Qui-Gon avait confiance en son enseignement et malgré les avertissements du Conseil, il ne se rendit pas compte de l’arrogance et de la colère qui émanait de son Padawan qui finit par le trahir suite à un conflit où Qui-Gon fut contraint de tuer Crion. Xanatos, fou de colère, se jeta sur son Maître, qui le maîtrisa mais qui ne put se résoudre à tuer son propre élève. Le Padawan déchu parvint à s’échapper.





Cette expérience brisa la confiance de Qui-Gon en ses capacités d’enseignant. Il fallut l’intervention de Yoda pour le pousser à former un jeune garçon nommé Obi-Wan Kenobi.
Les liens entre le maître et l’apprenti étaient forts et ils se soutenaient malgré leurs divergences d’opinion. Ensemble ils retrouvèrent Xanatos et l’empêchèrent de réussir un sombre complot qui avait pour but de semer le chaos chez les Jedi mais aussi de vider leur trésorerie. Bien que Qui-Gon tentât une ultime fois de raisonner son ancien Padawan, ce dernier s’enfuit à nouveau. Qui-Gon se lança avec détermination à sa poursuite, et l’ancien Padawan trouva finalement la mort sur Telos IV. Par la suite Qui-Gon et Obi-Wan s’acceptèrent sans réserve et leur relation devient plus forte que jamais.
L’une des plus grandes tragédies qui toucha Qui-gon fut la perte de Thal, la femme qu’il aimait. Ils s’engagèrent l’un envers l’autre mais Thal fut tuée lors d’un enlèvement. La profondeur de cette blessure émotionnelle faillit pousser Qui-Gon vers le côté obscur, et il lui fallut neuf ans pour regagner, avec l’aide de Obi-Wan, son équilibre affectif.





C’est 32 ans avant la Guerre Civile Galactique, au cours des événements qui engendreront la Bataille de Naboo, que Qui-Gon et son apprenti firent la connaissance sur Tatooine du jeune Anakin Skywalker. Il ressentit presque immédiatement le potentiel de l’enfant et son analyse de sang révélait un taux de midichloriens supérieur à celui de Yoda. Qui-Gon le libéra de son statut d’esclave, convaincu que l’enfant était l’Elu, le jedi qui apporterait selon la prophétie, l’équilibre à la Force. En quittant la planète désertique, ils furent attaqués par Dark Maul, ils parvinrent à fuir de justesse. Surpris par la brutalité et la soudaineté de l'attaque, Qui-Gon ne parvint à échapper à son adversaire que par miracle. De retour à Coruscant, Qui-Gon présenta le jeune Anakin au conseil, une fois de plus il se mit en désaccord avec ses représentants lorsqu’il demanda au conseil de former Anakin, jugé trop âgé par les autres Jedi.

Mais quel destin attand le prochain qui gon jinn ?
et que decidra t-il de son destin ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedestarwars.superforum.fr
shaak ti

avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: [libre]qui gon jinn   Dim 25 Mar - 9:08

Mais alors ça veut dire que tu contrôles trois personnages !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-men-revolution.superforum.fr
yoda

avatar

Nombre de messages : 727
Emploi/affiltration : maitre jedi/bien
Date d'inscription : 09/09/2006

Holocarte
puissance:
60/100  (60/100)
pv:
700/700  (700/700)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [libre]qui gon jinn   Dim 25 Mar - 9:35

non,la personne qui s'insecrit dit jeveut se personnage et il est qui gon jinn
c'est pour ceut qui save pas qui prendre et quoid ecrire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedestarwars.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [libre]qui gon jinn   

Revenir en haut Aller en bas
 
[libre]qui gon jinn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
star wars :: nouveaux arrivants :: presentation-
Sauter vers: